La SAMINS s’engage pour la Biodiversité

Abandon de l’utilisation de produits chimique

ZERO PRODUITS CHIMIQUES POUR NOS ESPACES VERTS

L’abandon des produits phytosanitaires s’inscrit dans une politique globale visant à favoriser la biodiversité dans les espaces verts du MIN de Strasbourg. La (re)pousse des fleurs sauvages engendre un retour de la vie dans les jardins. Laissez l’herbe pousser pour que vivent des papillons et des coccinelles.

Réduction des tontes

ENTRETIEN : SERVICE MINIMUM !

Une pelouse coupée plus haute développe son système racinaire et se trouve ainsi en meilleure santé. Cela permet d’économiser plusieurs tontes, de la rendre plus résistante à la sécheresse, de limiter le développement des mousses et y faire renaître la vie.

Laissons la pelouse s’habiller de pâquerettes, de trèfles ou autres renoncules !

Réduction des arrosages et paillage des massifs

COPEAUX DE BOIS

Ils protègent le sol de l’évaporation et permettent de le conserver frais et humide en été et donc d’espacer les arrosages.

Ils protègent la terre des gelées en hiver.
Ils empêchent la prolifération des mauvaises herbes.

Lampes LED pour l’éclairage public

AVEC EOLIENNE URBAINE

L’éclairage public du MIN a été modernisé et mis en conformité.
Cette opération permet de réduire les consommations électriques tout en apportant une nette amélioration du niveau d’éclairement.

L’installation d’une programmation horaire des luminaires et de leur intensité permet de réduire activement la pollution lumineuse. De plus, l’électricité produite par l’éolienne urbaine (sur le toit du bâtiment Administration) est directement consommée par l’éclairage public.

Création d’espaces verts

Haies champêtres

La haie champêtre est une haie mixte ou mélangée composée d’arbustes du terroir. Ils sont adaptés au sol et au climat de notre région. Ils sont vigoureux et intéressent inévitablement les oiseaux et la petite faune.

Hôtel à insectes

L’hôtel à insectes, appelé aussi nichoir à insectes, est un dispositif qui vise à faciliter la survie d’insectes et
d’arachnides, notamment dans des écosystèmes où la pollinisation et la biodiversité sont recherchées.

La richesse de certains quartiers de Strasbourg en prairies, arbres mellifères et jardins familiaux, offre un réel potentiel de nectar et de pollen pour le développement d’une apiculture urbaine.

Installation de ruches

APIS MELLIFICA « Abeilles domestiques »

L’abeille domestique (Apis mellifica), insecte pollinisateur d’une très grande efficacité, joue un rôle clé dans la biologie de la reproduction d’un très grand nombre de plantes à fleurs.

Depuis une trentaine d’années, les populations d’abeilles diminuent et se fragilisent. Les causes en sont multiples : pesticides, parasites, prédateurs, culture OGM, diminution de la biodiversité, …

Face aux menaces qui pèsent sur la survie des abeilles, le milieu urbain
apparaît de plus en plus comme une oasis. La flore diversifiée des bois, des parcs et des jardins, la relative douceur, la diminution des pesticides,
contribuent à favoriser la vie des abeilles en ville.

En partenariat avec Jean-Claude MOES – Apiculteur Eleveur
« L’ABEILL’en ENTREPRISE »

Installation de refuges pour la bidiversité

 HÔTEL A INSECTES

Les insectes ont bien sûr besoin de trouver en
premier lieu leur nourriture et celle de leurs larves, mais aussi des abris pour se réfugier à plusieurs moments de leur vie.
Les hôtels à insectes ont la particularité d’offrir une diversité de gîtes à l’ensemble des auxiliaires: prédateurs de ravageurs et pollinisateurs.

Périodes de colonisation :
❖ fin août à avril : Coccinelle et Chrysope
❖ mai à mi-septembre : Forficule ; Ichneumons ; Aphilidés
❖ mi-avril à fin mai : Osmie cornue, Osmie bleuissante, Chélostome des renoncules
❖ début mai à fin juin : Mégachille, Anthidie, Hériade des troncs, Osmie crochue,…